Agenda et News

Restez informé(e)

Voeux pour 2023

Voeux pour 2023

Actualité de Décembre

-Les marchés actions ont poursuivi leur rebond en novembre, nourris de l’espoir que la Fed modérera le rythme de ses hausses de taux et que la Chine assouplira bientôt sa politique zéro Covid. La saison des résultats du troisième trimestre a constitué un autre soutien, les entreprises ayant publié des résultats meilleurs que prévu.

– Côté obligataire, le rythme rapide du resserrement monétaire de la FED, combiné aux préoccupations en matière de croissance et aux turbulences géopolitiques, a entraîné des sorties de capitaux sans précédent, créant une volatilité et des dislocations importantes. Ces irrationalités créent un environnement pour acheter des obligations à un rapport risque/rendement très favorable.

-Nous préparons l’agenda 2023 et pour commencer l’année sur une note positive, nous organiserons un événement K Women à Paris le 19 janvier avec, comme toujours, la participation d’une dirigeante exceptionnelle.

Actualité de Novembre

-En octobre, la reprise des marchés boursiers a été soutenue par des commentaires moins bellicistes de la Fed, combinés à un bon début de la saison des résultats. Du côté des obligations, le « sell-off » a ralenti avec un léger rebond coté High Yield. Les décideurs tentent de freiner l’inflation en refroidissant la consommation au prix de pousser les économies dans une récession.  Ainsi dans l’ensemble, la gamme de fonds a affiché des performances positives pour le mois.

-Les roadshows et l’activité ‘client’ en général restent assez limités, car les investisseurs sont encore très perplexes quant aux perspectives. Nos partenaires gérants étaient à Monaco et en Belgique le mois dernier. Nous avons organisé une session K Women à Paris la semaine dernière, ces événements remportant un succès grandissant.  Enfin nous envisageons 2 nouveaux partenariats pour rejoindre la gamme de fonds.

-Malgré les derniers taux d’inflation élevés, des forces déflationnistes sont en mouvement et les marchés reprennent des couleurs ces dernières semaines. Quid d’un tournant pour les marchés ? Un tel environnement nécessite une approche active, centrée sur la distinction entre les noms de faible et de haute qualité, et une compensation adéquate du risque. L’objectif restant le même : cibler des pays et des entreprises solides, en gardant à l’esprit que les fondamentaux, tôt ou tard, seront à nouveau les moteurs de la performance.

K Women Leader’s tips à Paris avec Audrey Koenig, Directrice Générale de Natixis Wealth Management.

K Women Leader’s tips à Paris avec Audrey Koenig, Directrice Générale de Natixis Wealth Management.

Actualité d’Octobre

La pression sur les marchés financiers n’a montré aucune intention de relâchement en septembre : le repli n’a épargné aucune classe d’actifs, l’indice MSCI World a baissé de 9%. Du côté des obligations, les indices clés ont chuté de 5 à 8%. Les rapports sur l’inflation ont renforcé l’engagement des banquiers centraux à augmenter davantage les taux d’intérêt. Les autorités chinoises maintiennent une position plus accommodante, faisant face au ralentissement économique. En ce qui concerne la guerre russo-ukrainienne, les revendications d’annexions Russes et les dommages sur Nord Stream ont entraîné une escalade du conflit.

-Ainsi tous les fonds ont terminé en territoire négatif pour le mois. Compte tenu de l’incertitude qui domine l’environnement actuel, on peut s’attendre à ce que le marché reste assez volatil et extrêmement sensible aux nouvelles, en particulier sur le front de la guerre. Cependant, c’est dans de telles périodes, lorsque les prix s’éloignent fortement des fondamentaux, que les investisseurs peuvent préparer le terrain pour les performances futures en se concentrant sur la solidité des bilans plutôt que sur l’évolution des prix. Pour cette raison, s’appuyer sur une gestion active avec une solide approche d’investissement bottom-up et une diversification adéquate sera la clé pour générer des rendements attrayants.

-Nous avons organisé un webinar sur le secteur de l’hydrogène le mois dernier. La forte participation confirme l’intérêt des investisseurs pour ce secteur.

-Enfin, en septembre, nous avons renouvelé notre soutien à l’association caritative «La Chaîne de l’Espoir», qui apporte un soutien médical et chirurgical aux femmes et aux enfants du monde entier (Afghanistan, Haïti, Mali,…).

Actualité de Septembre

– Avec une solide saison des résultats au T2, le mois d’août avait bien commencé pour les marchés mais les déclarations plus hawkish à Jackson Hole sont venues dégrader l’ambiance, la Fed soulignant la nécessité de maintenir les taux d’intérêt en territoire restrictif aussi longtemps que nécessaire pour ramener l’inflation vers son objectif de 2%.

– Compte tenu de notre biais sur les actions, les performances de la gamme de fonds depuis le début de l’année sont largement dans le rouge (à l’exclusion de l’Amérique latine) et ceci comme beaucoup de concurrents. Dans cette période, la transparence et la communication est d’autant plus importante.

Actualité de Juin

– Le Financial Times révèle qu’en mai, les dirigeants d’entreprises Américaines ont acheté des actions de leurs entreprises à un rythme record depuis le début de la pandémie. La saison des bénéfices du premier trimestre a été solide pour la plupart des secteurs, malgré les incertitudes géopolitiques et économiques. L’inflation reste la principale préoccupation des investisseurs, mais la détérioration des indicateurs macroéconomiques commence à inquiéter. Du côté des obligations, les cinq premiers mois de l’année ont été négatifs. Depuis le début de l’année, le rendement de l’indice Bloomberg du Trésor américain est de -8,7 %, le pire depuis la création de l’indice en 1973. Avec une volatilité importante, Mai a été un nouveau mois difficile pour l’ensemble de la gamme de fonds.

– Les équipes d’investissement sont d’une grande disponibilité, pour offrir le plus de transparence possible aux investisseurs dans cette période compliquée. Nous organisons également plusieurs ‘Zoom’ en groupe et des points individuels (Virtual roadshow) au cours des deux prochaines semaines.

Actualité de Mai

– Les marchés boursiers et les fonds ont connu un mois difficile en avril, les tensions géopolitiques, les nouveaux confinements en Chine et les perturbations connexes de la chaîne d’approvisionnement, l’inflation galopante et, plus récemment, les craintes d’une récession économique mondiale ayant tous contribué à déprimer davantage le sentiment des investisseurs. L’indice Nasdaq a perdu plus de 13% en un mois, sa pire baisse depuis octobre 2008 tandis que le S&P était en baisse de près de 9%, une baisse mensuelle jamais vue depuis la crise pandémique. La Fed ne semble plus croire que l’inflation est transitoire et s’est engagée à la rapprocher de son objectif. Alors que nous avançons dans la saison des résultats aux États-Unis, nous constatons que les marges bénéficiaires restent saines malgré l’inflation.

– Dans l’ensemble, les investisseurs semblent attendre plus de visibilité, d’où des volumes de transactions relativement faibles dans l’ensemble de la gamme de fonds. Dernièrement, nous avons également examiné des candidats pour des fonds L/S Equity Ucits, des fonds Impact Ucits et des fonds Crédit Ucits à ajouter à la gamme. La sélection étant rude, un ou deux gérants maximum devraient rejoindre la gamme d’ici la fin de l’année.

Actualité de Avril

– La guerre en Ukraine s’est intensifiée, des restrictions ont été imposées, perturbant l’approvisionnement en produits de base et créant une forte volatilité sur certains marchés. Dans ce contexte, presque tous les segments sur les obligations ont perdu entre 4 et 8 % depuis le début de l’année. Les raisons sont les perspectives de hausses de taux et l’élargissement des spreads en raison des incertitudes. Bien que les actions aient récupéré une partie de leurs pertes depuis le début de l’année en mars après deux mois consécutifs de baisses notables, le mois d’avril s’avère à nouveau un mois ‘compliqué’, l’Inflation devenant la principale préoccupation de la plupart des investisseurs.

K Women Leader’s tips à Paris avec Sophie Javary, Vice-Chairman BNP Paribas CIB EMEA.

K Women Leader’s tips à Paris avec Sophie Javary, Vice-Chairman BNP Paribas CIB EMEA.

Je m’inscris pour être tenu informé(e) de l’actualité et des évènements à venir de K Funds.

8 rue du Bel Air, 92190 Meudon

+33 (0)1 87 42 24 57

+33 (0)6 66 82 12 76

info@kfundsglobal.com